Gaudin : "le Marseille bashing, je n’aime pas ça !"

  • A
  • A
Gaudin : "le Marseille bashing, je n’aime pas ça !"
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le maire de Marseille veut en finir avec la violence dans sa ville.

Le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin (UMP), a accueilli avec courroux l'annonce de renforts policiers à Lille, estimant que le gouvernement "méprisait" sa ville et dénonçant une "décision partisane". Invité vendredi matin d’Europe 1, il est revenu sur le meurtre, jeudi, du fils du directeur sportif de l’OM, José Anigo, énième illustration de la violence qui règne dans la cité phocéenne. "Il y a dans cette ville, et depuis de nombreuses années, des trafics de drogue qui sont très importants et qui font qu’il y a ces règlements de compte. C’est la première priorité que nous devons avoir : éradiquer ces trafics", a-t-il déclaré.

Quant à ses critiques à l’égard du gouvernement, Jean-Claude Gaudin a mis un peu d’eau ans son vin. "Je ne suis pas là pour jeter de l’huile sur le feu. Je suis un homme qui cherche le consensus. La politique politicienne, je laisse ça à quelques collègues qui font une primaire socialiste. Il parait qu’ils sont jeunes… mais sur le plan politique, ce sont les plus archaïques, ils ont des méthodes de jadis", a-t-il estimé avant de fustiger "des propositions ahurissantes, ce n’est pas très sérieux. Les élections municipales, cela ne presse pas. D’ici là, essayons d’empêcher les voyous d’acheter des kalachnikovs aussi facilement !" Et de conclure : "le Marseille bashing, je n’aime pas ça !"



Gaudin : "Marseille mérite une attention plus...par Europe1fr