Gallois, préfets : nominations en série

  • A
  • A
Gallois, préfets : nominations en série
Retraite à 60 ans: un geste pour chômeurs et mères@ REUTERS
Partagez sur :

LE CONSEIL - Retraites, nominations : tout sur le Conseil des ministres de mercredi. 

A quatre jours du premier tour des législatives, le gouvernement Ayrault a voulu envoyé un signal fort en s'attaquant au dossier des retraites. Europe1.fr vous résume, ici, ce qu'il est ressorti de la réunion des ministres à l'Elysée mercredi.

# Maternité et chômage pris en compte sur le front des retraites

Le dispositif sur le retour partiel de la retraite à 60 ans pour les salariés ayant commencé à travailler à 18 ans prévoit d'inclure dans la durée de cotisation 2 trimestres pour les chômeurs et 2 trimestres supplémentaires au titre de la maternité, a annoncé Marisol Touraine. Le dispositif devrait concerner en 2013 quelque 110.000 personnes, pour un coût estimé à 1,1 milliard d'euros. Qui mettra la main à la pâte ? "Le gouvernement financera la mesure par une hausse de la cotisation vieillesse de 0,1 point pour les employeurs et de 0,1 point pour les employés en 2013", a précisé la ministre des Affaires sociales. 

vlcsnap-87885

"Le décret de la réforme sera publié dans trois semaines", a également détaillé Marisol Touraine, soit une semaine après les législatives.

# Un poste pour Louis Gallois

Lors du même Conseil des ministres, Louis Gallois a été nommé Commissaire général à l'investissement, a annoncé la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem. Louis Gallois, ancien dirigeant du groupe aéronautique européen EADS et de la SNCF, succède à ce poste à René Ricol, qui avait donné sa démission le 10 mai après la défaite de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle.

Boursier.com - Louis Gallois devrait prendre les commandes du Grand Emprunt

Ce commissariat à l'investissement doit gérer les 35 milliards d'euros du "Grand emprunt" lancé durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy, après la crise financière de 2008.

# Nomination de préfets en série

Un mouvement de préfets a été également examiné sur proposition du ministre de l'Intérieur Manuel Valls. Pierre Lambert, préfet délégué pour l'égalité des chances auprès du préfet de l'Essonne, a été nommé préfet des Deux-Sèvres. Il est remplacé auprès du préfet de l'Essonne par Seymour Morsy, administrateur civil hors cadre.

Josiane Chevalier, administratrice territoriale détachée en qualité de sous-préfète hors classe, actuelle secrétaire générale de la préfecture du Rhône, a été nommée nommée préfète du Tarn. Claude Morel, préfet de la Haute-Marne, est nommé préfet des Landes. Il est remplacé en Haute-Marne par Jean-Paul Celet, administrateur civil hors classe, actuellement détaché en qualité de sous-préfet hors classe, secrétaire général de la préfecture des Bouches-du-Rhône.