Fuites dans la presse : le Quai d'Orsay porte plainte

  • A
  • A
Fuites dans la presse : le Quai d'Orsay porte plainte
Partagez sur :

Le ministère des Affaires étrangères cherche à faire cesser les fuites vers la presse de documents classifiés. Il a porté plainte contre X pour identifier lequel de ses agents fournit régulièrement des notes diplomatiques à des organes de presse.

Le Quai d'Orsay cherche à faire cesser les fuites vers la presse de "documents classifiés", a indiqué vendredi le porte-parole du ministère Eric Chevallier. "Nous souhaitions évidemment que cela cesse, parce que cela ne permet pas un travail serein et efficace", a-t-il ajouté. Le ministère a donc décidé de porter plainte contre X.

Le Canard Enchaîné publie régulièrement des extraits de télégrammes diplomatiques. "Ces fuites créent une ambiance insupportable parmi les diplomates du Quai d'Orsay", déplore l'un d'eux dans Le Figaro.

Dans son édition du 20 mai, le journal satirique publie par exemple des extraits montrant que la France et ses partenaires européens n'avaient pas l'intention de lier le renforcement des relations UE-Israël à la reconnaissance d'un Etat palestinien ou au gel des colonisations en Cisjordanie.

Le Nouvel Observateur avait rapporté fin avrill'inquiétude des Etats-Unis face aux fuites de la diplomatie française, en particulier sur le dossier iranien.