Frédéric Lefebvre veut "regarder de près" le revenu universel

  • A
  • A
Frédéric Lefebvre veut "regarder de près" le revenu universel
@ AFP
Partagez sur :

Le candidat à la primaire de la droite souhaiterait réfléchir à la mise en place d'un revenu universel compris entre 800 et 1.000 euros.

INTERVIEW

Toujours à la recherche de ses derniers parrainages pour pouvoir être sur la ligne de départ de la primaire de la droite, Frédéric Lefebvre égrène son programme. Le député Les Républicains propose notamment la mise en place d'un revenu universel, versé à tous sans conditions. "Si j'avais une baguette magique, j'essaierai de convaincre tout le monde que c'est une idée qu'il faut se donner le temps de regarder de près", a-t-il déclaré alors qu'il était invité de l'émission "Ça pique mais c'est bon" sur Europe 1, vendredi.

"Un système adapté à notre époque". "Aujourd'hui il y a des expérimentations dans certains pays, qui tournent autour de 800 et 900 euros." Frédéric Lefebvre, lui, envisagerait en France un revenu universel compris "entre 800 et 1.000" euros mensuels. "Il faut qu'on se mette autour de la table avec un gouvernement qui accepte de mettre les chiffres, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui", a-t-il regretté. Selon lui, le revenu universel est "un système adapté à notre époque". Il aura notamment l'avantage de "remplacer la totalité du maquis social d'allocations".

Moins coûteux. Le système serait alors non seulement plus simple, mais aussi moins coûteux. "Comme il est sans conditions, tous ces gens qui travaillent à mettre des conditions, à sanctionner ceux qui ne les respectent pas et à accompagner ceux pour qui il est trop compliqué de comprendre les règles, vont devoir faire autre chose. On va pouvoir faire une nouvelle répartition dans ce pays."