Fraudes au PS : "Rien n’est vrai!" pour Bartolone

  • A
  • A
Fraudes au PS : "Rien n’est vrai!" pour Bartolone
Partagez sur :

Ce proche de Martine Aubry a récusé toute fraude lors de l’élection de la première secrétaire du PS.

"Rien n’est vrai ! C’est de la politique fiction" : le député socialiste Claude Bartolone, l’un des proches de Martine Aubry, a formellement récusé, mercredi soir sur Europe 1, les accusations de fraudes lors de l’élection de la première secrétaire du PS, contenues dans l’ouvrage "Hold-uPS, arnaques et trahisons", des journalistes Antonin André (Europe 1) et Karim Rissouli (Canal+).

"On avait mis beaucoup de filets de sécurité pour éviter tout problème", a affirmé Claude Bartolone, qui était aux côtés de Martine Aubry, à Paris, le soir de son élection à la tête du PS, citant notamment la présence de journalistes lors de cette réunion.

"On a une pratique qui est une bonne pratique, au sein du Parti socialiste : nous avons la commission de recollement, pour que chacun puisse mesurer les allégations [de triche éventuelle] portées par les uns et les autres. […] Cette commission, où il y avait des amis de Ségolène Royal, [a] jugé que le résultat était le bon", a-t-il encore expliqué.

Claude Bartolone a également répondu à Ségolène Royal, qui a expliqué, mercredi matin, avoir ressenti "un choc" à la lecture de l’ouvrage, et promis "une déclaration solennelle dans quelques jours" pour indiquer la position qu’elle donnerait aux informations dévoilées par l’ouvrage : "Je ne suis pas inquiet de la déclaration à venir de Ségolène Royal", a-t-il affirmé.

> VIDEO - Le livre choc qui accuse Martine Aubry de fraudes

> REACTIONS - Un livre "malveillant pour tous les socialistes", selon Aubry