François Rebsamen : "Une partie de la droite est restée homophobe"

  • A
  • A
Partagez sur :

L’ancien ministre du Travail est revenu sur les débats entre Alain Juppé et François Fillon, les deux candidats présents au second tour de la primaire de la droite.

INTERVIEW

Alain Juppé et François Fillon, tous deux qualifiés au second tour de la primaire de la droite, ont multiplié les passes d’armes sur les sujets de société, notamment sur l’avortement. Pour l’ancien ministre du Travail François Rebsamen, ces débats révèlent "une droite restée homophobe et réactionnaire."

"Il y a une droite qui est restée homophobe, qui a du mal à prendre les évolutions de la société. C’est une droite réactionnaire au sens propre, comme la Manif pour tous (le collectif opposé au mariage homosexuel, ndlr)", a déclaré le maire de Dijon, mardi soir au Club de la presse d’Europe 1.

"Le programme de Fillon est pire que celui de Thatcher." "Le premier tour de la primaire de la droite a vu plus s’opposer des personnalités que des programmes. Maintenant, les Français découvrent les programmes", a poursuivi François Rebsamen, auteur du livre En toutes confidences.

"Le programme de François Fillon est profondément punitif. Pourquoi ce pays aurait-il besoin d’une purge libérale au moment où les comptes ont été rétablis ? C’est pire que Margaret Thatcher", a conclu l’ancien ministre du Travail.