François Hollande retrouve son record d'impopularité de 2014

  • A
  • A
François Hollande retrouve son record d'impopularité de 2014
François Hollande retrouve le niveau le plus bas atteint en septembre 2014.@ LOIC VENANCE / POOL / AFP
Partagez sur :

La cote de popularité de François Hollande atteint 19% d'opinion favorable, tandis que celle de son Premier ministre remonte de deux points, pour atteindre 30%.

La cote de popularité de François Hollande a encore chuté en avril, à 19% (-2 points en un mois), tandis que celle de Manuel Valls a légèrement remonté à 30% (+2), selon un sondage BVA pour Orange et iTELE publié samedi.

Quatre Français sur cinq (80%, +1 point) ont exprimé une "mauvaise opinion" du président de la République (50% de "très mauvaise opinion" et 30% de "plutôt mauvaise opinion"), 69% (-2 points) du Premier ministre (30% "très mauvaise", 39% "plutôt mauvaise"). Avec 19% de "bonnes opinions" (17% "plutôt bonne" et 2% "très bonne"), la popularité du chef de l'Etat "est inférieure de 11 points au score le plus bas atteint par Nicolas Sarkozy durant la période 2007-2012 (en février et avril 2011)", note l'institut.

Record d'impopularité. François Hollande retrouve le niveau le plus bas atteint dans ce baromètre en septembre 2014, après les départs du gouvernement d'Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, Aurélie Filippetti. Quant à Manuel Valls, BVA juge qu'il est "un peu tôt pour affirmer qu'il a réussi à amorcer un réel mouvement d'amélioration". François Hollande accuse un net repli des bonnes opinions chez les sympathisants PS à 56% (-9 points depuis mars, -13 depuis février). Parmi l'ensemble des sympathisants de gauche, il recueille 42% de bonnes opinions (-1 depuis mars, -8 points depuis février) et reste à 15% chez les sympathisants de la gauche de la gauche.

88% des Français jugent la politique de l'exécutif "inefficace". Manuel Valls perd 2 points chez les sympathisants PS, à 62%, mais en gagne 3 points dans l'ensemble de la gauche, à 45%, et 3 chez les seuls sympathisants de la gauche de la gauche, à 18%. Seuls 10% des Français jugent la politique de l'exécutif "efficace" (-1), 88% pensant l'inverse (stable). 21% la considèrent "juste" (-1), 78% étant d'un avis contraire (+2).

Enquête réalisée les 25 et 26 avril auprès d'un échantillon de 1.300 personnes de plus de 18 ans, recrutées par téléphone, puis interrogées par Internet, selon la méthode des quotas.