François Hollande pour la dernière fois en Corrèze : "Oui, il y a une émotion"

  • A
  • A
Partagez sur :

L’ancien maire de Tulle se rend en Corrèze pour la dernière fois en tant que chef de l’État, vendredi et samedi. 

François Hollande s'est offert vendredi et samedi une dernière visite en Corrèze, son ancien fief électoral, en tant que chef de l’État, avant ses vœux aux territoires samedi. "Oui, il y a une émotion. Ce sont les derniers vœux que je vais prononcer en tant que chef de l’Etat. Il y a des liens intenses qui m’unissent avec la population de ce département. Je suis un Corrézien d’adoption. C’est là que sont mes amis. Je continuerai à voter ici", a déclaré l’ex-maire de Tulle, interrogé vendredi par Europe 1.

"Je suis toujours attentif à ce qu’il s’y passe." "Je suis toujours attentif à ce qu’il s’y passe. Pour moi, c’est révélateur de ce que les territoires ruraux peuvent apporter comme soutien, comme solidarité. Il y a trop de sentiments d’abandon, de peur, d’appréhension par rapport à l’avenir. L’Etat, ce sont des services publics, des actions économiques, la présence de fonctionnaires", a poursuivi François Hollande.

Le chef de l’État poursuivra son déplacement samedi par une visite du Centre d'incendie et de secours d'Ussel, puis par la pose de la première pierre de l'Ephad de Corrèze, avant ses vœux aux territoires à 15h20 à Tulle.