François Hollande dénonce un "ignoble attentat terroriste" à Gaziantep en Turquie

  • A
  • A
François Hollande dénonce un "ignoble attentat terroriste" à Gaziantep en Turquie
@ Thibault Camus / POOL / AFP
Partagez sur :

Un jeune kamikaze adolescent a fait 51 morts et des dizaines de blessés samedi soir, dans le sud-est de la Turquie.

Le président François Hollande a dénoncé dimanche dans un communiqué "l'ignoble attentat terroriste" qui a fait au moins 51 morts samedi soir à Gaziantep, dans le sud-est de la Turquie, l'un des attentats les plus meurtriers dans ce pays depuis un an. 



Réaction de l'Elysée et du Premier ministre. "Le Président de la République dénonce avec force l'ignoble attentat terroriste qui a provoqué hier soir la mort d'au moins cinquante personnes et en a blessé cent à Gaziantep en Turquie au cours d'un mariage", indique le communiqué de l'Elysée. "La France adresse aux autorités et au peuple Turcs ses condoléances et sa sympathie dans cette épreuve. Elle se tient aux côtés de tous ceux qui luttent contre le fléau du terrorisme", ajoute la présidence de la République. Sur Twitter, le Premier ministre Manuel Valls a lui aussi exprimé son soutien: "Terrible attentat à #Gaziantep: je condamne cet acte lâche. La France est aux côtés de la Turquie dans la lutte contre le terrorisme", a-t-il écrit.



Une attaque à la bombe a visé samedi soir un mariage à Gaziantep, ville du sud-est de la Turquie proche de la frontière syrienne. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a estimé que le groupe Etat islamique était "probablement" l'auteur de cet attentat.