19/02/2017 - 06h15

Sondage : François Fillon regagne du terrain à droite... mais pas chez les Français

© AFP

François Fillon convainc un peu plus à droite... Selon un sondage IFOP pour le Journal du Dimanche, la part des sympathisants Les Républicains souhaitant son maintien dans la course à la présidentielle est passée de 64% à 70% depuis le début du mois de février, alors que Le Canard Enchaîné publiait fin janvier des informations sur l'emploi présumé fictif de sa femme comme assistante parlementaire.

88% des Français pensent qu'il ne retirera pas sa candidature. Malgré ce sursaut à droite, le député de Paris peine à convaincre l'ensemble des Français. Ils sont encore 65% à être opposés au maintien de sa candidature, un nombre en hausse de seulement un point par rapport à une précédente enquête menée les 3 et 4 février. Parmi les sympathisants de gauche, ils sont même 81% à souhaiter le retrait du candidat, visé par une enquête préliminaire du parquet national financier. Pourtant la majorité des Français (88%) pense que le candidat ne se retirera pas. Ils sont même 96% chez les sympathisants Les Républicains.

Une stratégie de défense qui peine à convaincre. La stratégie de défense de François Fillon et de ses avocats visant à accuser la justice d'être partiale laisse en revanche beaucoup plus sceptique. 71% des Français et 36% des sympathisants LR disent ne pas être d'accord avec cette affirmation. Sur ce point, François Fillon peine particulièrement à convaincre les jeunes. 83% des 18-24 ans affirment en effet ne pas être d'accord avec les accusations portées par le candidat.