François Fillon ouvre la porte à Valérie Pécresse et Xavier Bertrand : "personne ne sera tricard”

  • A
  • A
Partagez sur :

A quatre jours du second tour de la primaire de la droite, François Fillon a tendu une main à Valérie Pécresse et Xavier Bertrand, mercredi matin sur Europe 1. 

INTERVIEW

La présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse a mis beaucoup de temps à choisir son candidat dans la primaire de la droite. Trois semaines avant le premier tour, elle a choisi de rallier Alain Juppé alors qu’elle avait commencé à faire campagne pour… François Fillon. Mais l'ancien Premier ministre ne semble pas nourrir de rancœur. "Personne ne sera tricard", a-t-il assuré mercredi matin, invité d'Europe 1. 

"Tous les talents sont les bienvenus". François Fillon ne souhaite pas fermer la porte à ces lieutenants qui ont choisi le mauvais cheval. Au contraire. "Personne ne sera tricard", assure celui qui est arrivé en tête du premier tour de la primaire de la droite. "Je veux dire, tous les talents sont les bienvenus pour redresser le pays, à condition d’adhérer au projet que je propose".  

"Bertrand fait partie des talents de la majorité". Quant à Xavier Bertrand, qui a probablement voté pour François Fillon, ce dernier lui tend carrément la main. "On s'est beaucoup parlé ces dernières semaines", confie-t-il. "Je pense qu'on a beaucoup de choses en commun, même si on a des divergences sur un certain nombre de sujets. Mais Xavier Bertrand fait partie des talents de la majorité".