François Bayrou : "Je vais bien"

  • A
  • A
François Bayrou : "Je vais bien"
@ MAXPPP
Partagez sur :

EXCLU - Le président du MoDem s’est exprimé à sa sortie de l’hôpital, 3 jours après un malaise.

"Je vais bien après trois jours d’examens approfondis, qui ont donné un bilan satisfaisant qui me permet de sortir" : tels ont été les premiers mots de François Bayrou, à sa sortie de l'hôpital du Val-de-Grâce, à Paris. Le président du Modem, vêtu d'un Duffle-coat bleu marine, a raconté à Camille Langlade pour Europe 1 qu'aujourd'hui, il "se sent tout à fait en forme".

"Il faut être sérieux avec sa santé"

"D'une certaine manière c'était une cure de repos obligatoire. Mais je vais quand même prendre quelques jours de repos parce qu'il faut être un peu sérieux avec sa santé", a-t-il assuré. Selon Marielle de Sarnez, la vice-présidente du MoDem, il va se rendre "dans son village de Bordères, dans les Pyrénées-Atlantiques, pour se reposer quelques jours".

L'intégralité de l'interview de François Bayrou :

"On se croit invulnérable, on se croit en pleine forme, et d’ailleurs on l’est sans doute. Et puis il suffit d’un rien, d’un coup de fatigue, d’avoir tiré sur la corde pour qu’un pépin arrive et à ce moment-là, vous découvrez beaucoup de choses : que vous êtes plus fragile ou un être fragile autant qu’un être fort et puis vous découvrez l’extrême compétence des médecins", a-t-il confié au micro d'Europe 1 devant le Val-de-Grâce.

Victime d'un ictus

Agé de 59 ans, François Bayrou a été hospitalisé durant trois jours à la suite d'un ictus, un type de malaise assez rare, qu'il a fait à la fin du Grand Journal de Canal+ dont il était l'invité lundi soir. Concrètement, il se caractérise par une perte de mémoire passagère, qui peut durer quelques heures.

"Je me suis trouvé comme débranché de l'émission. Je savais que j'étais là, je n'ai pas perdu conscience mais j'avais une sorte de vertige. Je ne savais plus ce que les gens disaient et me disaient (...). C'était un sentiment d'irréalité", a raconté le président du MoDem, sur son lit d'hôpital.