"France.9" à Matignon : le PS est "choqué"

  • A
  • A
"France.9" à Matignon : le PS est "choqué"
François Fillon a reçu les membre de "France.9" à Matignon mercredi soir.@ Reuters
Partagez sur :

François Fillon a reçu mercredi soir les militants de son micro-parti. Le PS y voit un conflit d'intérêts.

Petits-fours, mondanités et… mélange des genres à Matignon. Le Premier ministre a réuni, mercredi soir, comme l'avait annoncé Thierry Guerrier mercredi dans son buzz politique sur Europe 1, plusieurs centaines de militants de son micro-parti "France.9". Une réception qui fait tâche d’huile en plein débat sur le conflit d’intérêts. Le porte-parole des députés socialistes se dit choqué par cette réunion.

"On a mis en place une commission sur les conflits d’intérêts et on continue à avoir un Premier ministre qui invite à Matignon son propre micro-parti, financé par l’UMP", s’étonne Bruno Le Roux. "On est dans la confusion la plus totale, on a l’impression que la République leur appartient", ajoute-t-il.

"Qu'on soit là ou pas, Matignon est chauffé"

Mais pour les membres du micro-parti, ces critiques ne sont pas fondées. "C’est dramatique de voir que l’opposition n’a vraiment rien à dire. Si elle recherche la polémique pour la polémique, c’est très bien, mais j’ai le sentiment qu’aujourd’hui au niveau international et national il y a tellement de préoccupations, que ce genre de polémique est vraiment à laisser de côté", estime le député Jérôme Chartier, membre de "France.9".

La polémique laisse de marbre les membres du micro-parti qui ne se disent pas choqués "de voir un parti se réunir à Matignon". "Qu’on soit là ou pas, Matignon est chauffé", commente l’un d’eux, soulignant qu’il coûterait plus cher de louer un hôtel pour se réunir et d’assurer la sécurité du Premier ministre à l’extérieur.

François Fillon a tenu à préciser, de son côté, que la réception était entièrement financée par "France.9" et non sur le compte de Matignon.