France-Belgique : Les Républicains prêts à faire la paix le temps du match

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Laurent Wauquiez réunit mardi soir sa famille politique à l'occasion de la demi-finale France-Belgique, pour un apéritif loin des querelles internes.

La demi-finale de la Coupe du monde permet aussi de rassembler les familles politiques. Tous les députés et sénateurs Les Républicains sont invités mardi soir pour la première fois par Laurent Wauquiez au siège du parti. Une sorte de mini-congrès, après celui de Versailles, mais pour profiter du match qui oppose la France à la Belgique

Un moment de convivialité, "un verre à la main". Car rien de tel qu’un match de foot pour déposer les armes et plaisanter un peu. Laurent Wauquiez entend ainsi s'offrir une vraie bouffée d’oxygène après une saison pour le moins compliquée, entre exclusions, démissions, tacles et dérapages. Ce ne sera pas une soirée bilan, mais plutôt un moment de détente, réclamé depuis des semaines par certains députés. "On va, enfin, pouvoir discuter avec Wauquiez un verre à la main", glisse ainsi un élu francilien.

Ensemble derrière les Bleus... Mais le programme a beau être assez léger, avec un petit discours et un apéritif avant le match, le  collectif n’est pas encore au rendez-vous. Le député de la Manche, Philippe Gosselin, avoue ainsi qu'il ratera la première mi-temps. "Je vais tâcher d'y aller, mais ça ne sera pas avant 20 heures, parce que l'on sera en hémicycle", plaide-t-il. "Je ne suis pas un très grand sportif, mais je suis quand même très chauvin et passionné. Le match va nous réunir !", assure cet ancien soutien d'Alain Juppé à la primaire de la droite.

... et contre Emmanuel Macron. Le patron des Républicains compte aussi surfer sur le discours prononcé lundi par Emmanuel Macron devant les parlementaires. Toute la droite s’y oppose, sans exception. "Faire bloc contre l’adversaire", voilà une formule que le coach Laurent Wauquiez pourrait emprunter à Didier Deschamps.