Français de l'étranger : et les têtes d'affiche?

  • A
  • A
Français de l'étranger : et les têtes d'affiche?
PS/EELV en tête dans 7 circonscriptions de l'étranger, l'UMP dans 4@ REUTERS
Partagez sur :

Claque pour Paillé, succès pour l'écolo Coronado : retour sur le vote des Français de l'étranger.

Une semaine avant la métropole, les Français de l'étranger étaient invités ce week-end à voter pour le premier tour des législatives. Les résultats, publiés dans la nuit de dimanche à lundi sur le site du ministère des Affaires étrangères, donnent une légère avance à la gauche. PS et Europe Ecologie - Les Verts  arrivent en effet en tête dans sept circonscriptions sur 11, l'UMP menant la danse dans les quatre autres. Aucun candidat n'a été élu dès le premier tour, qui s'est déroulé une semaine avant le début du scrutin en France, avec un taux de participation très faible, autour de 20%. Mais quel a été le sort réservé aux têtes d'affiche ? Comment les ex-ministres ont tiré leurs épingles du jeu ? Europe1.fr passe en revue ces résultats. 

• Lefebvre qualifié au 2nd tour 

Frédéric Lefebvre

© Maxppp

Dans la 1ère circonscription, d'Amérique du Nord - Etats-Unis, Canada - où 18 candidats étaient en lice, l'ancien secrétaire d'Etat UMP Frédéric Lefebvre arrive de justesse à se qualifier pour le second tour. Il obtient 7.000 voix. Il sera opposé le 17 juin prochain à la socialiste Corinne Narassiguin (12.500 voix).



•L'écolo Coronado fait son trou

Sergio-Coronado930
En Amérique centrale, Amérique du Sud et Caraïbes, la 2e circonscription, le candidat PS-Europe Ecologie - Les Verts Sergio Coronado arrive largement en tête. Il obtient 4.128 voix contre 2.620 à l'UMP Pascal Drouhaud.  

•Grosse claque pour Dominique Paillé

Dominique Paillé a été débarqué de la présidence de l'Office français de l'immigration.

© MAXPPP

De son côté, Dominique Paillé (Parti radical), ancien porte-parole de l'UMP et proche de Jean-Louis Borloo, n'a réuni que 645 voix dans la 4e circonscription du Bénélux. Candidate officielle de l'UMP, l'ancienne secrétaire d'Etat aux solidarités, Marie-Anne Montchamp (4.900 voix) est, elle, qualifiée pour la seconde manche. Elle sera opposée au candidat socialiste Philip Cordery qui a dominé le premier tour avec 7.000 voix.

• Mariani largement en tête

03.08.Thierry.Mariani.930.620

© REUTERS

L'ex-ministre des Transports Thierry Mariani se présentait lui dans l'immense 11e circonscription (Russie, Iran, reste de l'Asie, Océanie) . Le candidat UMP a obtenu 42,9 % des suffrages contre 36,1% au socialiste Marc Villard. Les deux hommes sont qualifiés pour le second tour.