FN : Copé ne veut pas de leçon de morale

  • A
  • A
Partagez sur :

Le secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé a répondu mercredi au numéro deux du PS Harlem Désir, qui l'avait interpellé mardi sur la position de son parti vis-à-vis du FN, en affirmant n'avoir "aucune leçon de morale à recevoir" du Parti socialiste.

"Nous n'avons aucune leçon de morale à recevoir d'un parti qui fait une alliance électorale avec le Front de gauche", a simplement répondu Jean-François Copé lors du point-presse hebdomadaire au siège de l'UMP. Harlem Désir avait sommé mardi soir Jean-François Copé de clarifier la position de son parti vis-à-vis du FN, en marge d'un meeting de soutien à un candidat PS aux législatives sur la dixième circonscription de la Gironde.

"Cette circonscription est symbolique de la tentation de l'alliance entre la droite et l'extrême droite et je suis venu pour mettre en demeure le secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé de clarifier sa position et de condamner tous les candidats de compromission avec le FN", tels que Jean-Paul Garraud, député de la dixième circonscription de la Gironde et Maryse Joissains, la maire d'Aix-en-Provence, avait dit Harlem Désir.