Révélation de son homosexualité : Phillipot est "en colère"

  • A
  • A
Révélation de son homosexualité : Phillipot est "en colère"
@ Reuters
Partagez sur :

OUTING - Le vice-président du FN s'est exprimé pour la première fois depuis la révélation de son homosexualité par Closer.

L'INFO. Vendredi dernier, le magazine Closer a révélé l'homosexualité de Florian Philippot, le vice-président du Front national. Une publication qui a scandalisé la classe politique. L'eurodéputé du FN a fait savoir, par la voix de Marine Le Pen, son intention de porter plainte contre l'hebdomadaire people. Lui si présent dans les médias ne s'était jusqu'alors pas exprimé sur le sujet. Ce qu'il a fait lundi matin sur France Inter.

>> LIRE AUSSI : "Révélations sur Philippot, "une atteinte très grave" pour Le Pen"

"C'est une dérive qui me semble grave, très grave." "Je suis en colère parce que j'ai été victime d'une atteinte gravissime à ma vie privée. (...) Le Front national n'est ni 'gay friendly' ni l'inverse. Il est 'french only'. Quelle est cette société où on peut être traqué, puisque c'est ce qui m'est arrivé, où on peut être pisté pendant plusieurs jours, pris en photo à votre insu ? C'est une dérive qui me semble grave, très grave." Et le bras droit de Marine Le Pen de conclure : "la presse torchon, la presse de caniveau fait ça pour des raisons bassement matérielles : le fric."

>> LIRE AUSSI : Outing de politiques : un procédé rare et controversé