Fisc : Aznavour assure avoir corrompu des politiques

  • A
  • A
Fisc : Aznavour assure avoir corrompu des politiques
Partagez sur :

Le chanteur assure avoir versé de l’argent liquide pour régler ses problèmes avec le fisc.

Charles Aznavour en grand corrupteur de la classe politique ? C’est ce qu’a laissé entendre le chanteur, 90 ans en mai prochain, lors d’une interview diffusée mardi sur France Info. Evoquant ses problèmes avec le fisc et les frais d’avocats qui lui ont coûté beaucoup d’argent, la star a embrayé.

"Il y a eu même pire, mais ça, je peux le dire aujourd’hui. Il y a quand même eu des gens de la politique qui pouvaient paraît-il arranger mon coup, et moi j’avançais un petit peu d’argent en liquide pour les votes qu’ils allaient avoir, pour dépenser un peu d’argent sur les affiches, etc. Ça, j’en ai eu pas mal, ça m’a coûté très cher", a-t-il affirmé, assurant que les sollicitations venaient de la droite, de la gauche, "et même du centre". "On avait un ‘go between’ [un intermédiaire] qui amenait l’argent en liquide quelque part", a même lâché Charles Aznavour.