Finalement, Balkany ne se présentera peut-être pas aux législatives

  • A
  • A
Finalement, Balkany ne se présentera peut-être pas aux législatives
Patrick Balkany.@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Patrick Balkany, réinvesti pour les législatives de 2017 dans les Hauts-de-Seine, pourrait laisser sa place à Agnès Pottier-Dumas, conseillère municipale à Levallois.

Officiellement investi mardi dernier pour les prochaines législatives, le député Les Républicains Patrick Balkany, actuellement mis en examen, pourrait finalement renoncer, selon des informations de L'Obs publiées mardi.

Agnès Pottier-Dumas candidate. Investi dans les Hauts-de-Seine pour les législatives de 2017, le maire de Levallois-Perret, mis en examen dans plusieurs affaires, aurait confié à un proche : "je veux qu'on mette mon nom pour le moment, mais ça ne veut pas dire que ce sera moi à l'arrivée. Ce sera une jeune femme blonde", rapporte l'hebdomadaire.

Selon L'Obs, cette femme qui briguerait donc la 5e circonscription des Hauts-de-Seine serait Agnès Pottier-Dumas, une conseillère municipale de Levallois. Âgée de 31 ans, elle est aussi collaboratrice de Valérie Pécresse, présidente LR d'Île-de-France. Cette dernière a d'ailleurs confirmé auprès de L'Obs : "vous êtes bien renseignés. Il me l'a effectivement dit depuis un petit bout de temps".

Non-cumul. Si Patrick Balkany se réduit à délaisser son investiture, c'est que, dans le cadre du non-cumul des mandats, il a décidé de conserver son poste d'édile plutôt que celui de député.