Fin de vie : accord entre l'Assemblée nationale et le Sénat

  • A
  • A
Fin de vie : accord entre l'Assemblée nationale et le Sénat
Députés et sénateurs ont trouvé un accord sur la fin de vie.@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Députés et sénateurs se sont accordés mardi en commission mixte paritaire. Le texte devrait être adopté définitivement en février.

Députés et sénateurs se sont accordés mardi en commission mixte paritaire sur une version commune de la proposition de loi accordant de nouveaux droits aux personnes en fin de vie, ouvrant la voie à une adoption définitive du texte en février, ont indiqué deux rapporteurs à l'AFP.

"Droit à la sédation profonde". La version commune, qui prévoit un "droit à la sédation profonde et continue" jusqu'au décès pour certaines personnes, et doit rendre contraignantes les "directives anticipées", a été approuvée à l'unanimité par les 7 députés et 7 sénateurs réunis en CMP, ont précisé les députés Alain Claeys (PS) et Jean Leonetti (LR).