Fillon se compare à Vercingétorix, vainqueur à Gergovie de César, "le favori des sondages"

  • A
  • A
Partagez sur :

François Fillon était en meeting à Clermont-Ferrand, vendredi. 

François Fillon, candidat de la droite à l'élection présidentielle, s'est comparé à Vercingétorix, le chef gaulois vainqueur à Gergovie de Jules César, "pourtant le favori des sondages", vendredi lors d'un meeting à Clermont-Ferrand. "Là-bas, il y a quelques siècles, un rebelle gaulois, Vercingétorix, infligea une défaite magistrale à Jules César... qui était pourtant le favori des sondages !", s'est exclamé l'ex-Premier ministre, devant environ 3.000 personnes.

"Tout se qui ne tue pas rend plus fort". "Jamais" depuis le début de sa campagne, François Fillon ne s'est senti "abandonné ou découragé, malgré la série noire de coups bas" contre lui, a-t-il affirmé, se montrant assuré, à seize jours du premier tour, d'être "sur la ligne droite de l'alternance". "Tout se qui ne tue pas rend plus fort", a-t-il ajouté, apparaissant rasséréné par une légère remontée dans les sondages, qui le donnent cependant toujours éliminé au soir du premier tour derrière Marine Le Pen et Emmanuel Macron.