Fillon risque de faire perdre la droite (Dati)

  • A
  • A
Partagez sur :

François Fillon prend le risque, en divisant l'UMP, de faire perdre la majorité sortante lors des élections législatives des 10 et 17 juin prochains en France, a déclaré vendredi Rachida Dati. L'ancien Premier ministre a créé une polémique en dénonçant l'absence de leader naturel au sein du principal parti de droite et en laissant percer son ambition d'en prendre le contrôle au détriment de son grand rival, Jean-François Copé, actuel secrétaire de l'UMP.

Rachida Dati, ancienne ministre de la Justice, soutient clairement Jean-François Copé et ne cesse de s'opposer à François Fillon, qu'elle avait menacé d'affronter aux législatives à Paris avant d'y renoncer. "Ces propos qui divisent démobilisent notre électorat mais aussi nos militants et nos sympathisants qui sont exaspérés par ceux qui persistent à diviser, simplement pour leur intérêt personnel", a dit Rachida Dati sur France 2.