Fillon président de l’UMP… sur Twitter

  • A
  • A
Fillon président de l’UMP… sur Twitter
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le scrutin organisé par Stéphane Guillon a rendu son verdict, jeudi.

Le 7 décembre dernier, Stéphane Guillon lançait un nouveau scrutin pour la présidence de l’UMP. Dans un entretien à Europe1.fr, l’humoriste expliquait la genèse de cette idée loufoque : "on a perdu un très bon client le 6 mai dernier (date de la défaite de Nicolas Sarkozy, Ndlr). Je ne pouvais pas en plus me permettre de voir couler l’UMP sans rien faire. J’ai besoin de Nadine Morano et consorts ! Cette élection sur Twitter, c’est pour sauver mon fonds de commerce".

>> LIRE AUSSI NOTRE INTERVIEW : Guillon veut "régler cette bouffonnerie"

Jeudi, Stéphane Guillon s’est rendu devant le siège de l’UMP, rue de Vaugirard à Paris, pour proclamer "officiellement" les résultats. Et c’est François Fillon qui a été sacré président de l’UMP, avec 82,58 % des suffrages.  "Cette victoire large et incontestable va permettre à M. Fillon d'exercer son mandat en toute légitimité, l'UMP est sauvé", a ironisé Stéphane Guillon, avant de préciser sur le ton de l’humour que l'huissier chargé de veiller au bon déroulement du scrutin avait écarté plus de 13.500 votes suspects, tous favorables à Jean-François Copé, parce qu'ils avaient été effectués à partir d'ordinateurs basés en Inde.