Fillon préféré à Sarkozy pour 2012

  • A
  • A
Fillon préféré à Sarkozy pour 2012
@ REUTERS
Partagez sur :

43 % des Français préfèreraient voir François Fillon, contre 29% au président, selon un sondage.

François Fillon a beau s’en défendre, le Premier ministre continue de prendre, au fil des semaines une stature de présidentiable, et de faire de l’ombre à Nicolas Sarkozy. Un sondage BVA pour Orange, L'Express et France Inter publié mardi confirme cette tendance. Selon cette étude, les Français préféreraient largement François Fillon (43%) à Nicolas Sarkozy (29%) comme candidat de l'UMP à l'élection présidentielle en 2012.

Toutefois, le président de la République garde une large préférence des sympathisants de droite (52% contre 34% à François Fillon) et des proches de l'UMP, encore plus légitimistes (59% contre 25%). François Fillon a lui les faveurs des sympathisants de gauche (48% contre 17%).

"Certes, le potentiel électoral de l'un et de l'autre doit en réalité surtout se mesurer auprès des sympathisants UMP. (...) Mais le haut niveau de ceux qui citent tout de même François Fillon souligne le désamour dont pâtit le président auprès d'une proportion importante de son électorat", souligne Gaël Sliman de l’institut BVA.

Un remaniement "fourni" ?

Et "si le revers électoral" des régionales se confirme au second tour, "cette situation compliquerait singulièrement la tâche de Nicolas Sarkozy", poursuit Gaël Sliman. "Si jamais celui-ci entendait finalement envoyer un signal fort à l'opinion, il lui serait difficile, malgré ses démentis les plus formels, de s'éviter un remaniement ministériel d'autant plus fourni qu'il ne pourrait se servir du Premier ministre comme du classique fusible qu'il est sous la Ve République".