Fillon : LR convoque lundi son comité politique "pour évaluer la situation"

  • A
  • A
Fillon : LR convoque lundi son comité politique "pour évaluer la situation"
@ CréditPASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

LR a précisé que ce comité avait été convoqué par Bernard Accoyer, secrétaire général du parti, et Gérard Larcher, président du comité politique, tous deux très proches de l'ancien Premier ministre.

Le parti Les Républicains a annoncé samedi la convocation de son comité politique lundi, 24 heures en avance, "pour évaluer la situation", alors que son candidat François Fillon est de plus en plus poussé vers la sortie, mais veut rester dans la course à la présidentielle.

"Ce comité politique créé par FIllon n'a aucune légitimité statutaire". Dans un communiqué publié en plein milieu d'un discours de François Fillon devant des soutiens de la société civile à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), LR a précisé que ce comité avait été convoqué par Bernard Accoyer, secrétaire général du parti, et Gérard Larcher, président du comité politique, tous deux très proches de l'ancien Premier ministre. Cette décision a été prise par Accoyer et Larcher "compte tenu de l'évolution de la situation politique à sept semaines du premier tour de l'élection présidentielle", formule figurant dans la convocation selon une source chez LR.



Tous les candidats à la primaire présents. Ce comité politique se réunira lundi "à 18h au siège de Les Républicains, avec 24 heures d'avance, pour évaluer la situation", a détaillé le parti dans son communiqué. Appartiennent à ce comité politique tous les candidats à la primaire - dont Jean-Frédéric Poisson qui n'est pas membre de LR - ou leurs représentants, mais aussi Christian Jacob, président du groupe LR à l'Assemblée, Bruno Retailleau, son homologue au Sénat, les deux vice-présidents du parti, Laurent Wauquiez et Isabelle Le Callenec, les deux secrétaires généraux adjoints, Gérald Darmanin et Annie Genevard. Le comité politique comprend également Luc Chatel, président du conseil national, Jean-François Lamour, président de la commission nationale d'investiture, ou Daniel Fasquelle, trésorier du parti.