Fillon : l'emprunt national sera lancé en 2010

  • A
  • A
Fillon : l'emprunt national sera lancé en 2010
Partagez sur :

Le premier ministre a annoncé dimanche que l'emprunt national ne serait pas "une solution miracle à toutes nos difficultés budgétaires".

La quasi-totalité des membres du gouvernement se sont réunis pendant deux heures dimanche après-midi pour un séminaire gouvernemental chargé de définir le champ d'action du grand d'emprunt national annoncé par Nicolas Sarkozy. Le premier ministre François Fillon a rappeléà l'issue du conseil le calendrier et la méthode décidée. Il est resté, en revanche, flou quant à son montant et à son mode de rémunération.

"Il ne s'agit pas de préparer un deuxième plan de relance. Il s'agit de dessiner notre visions de la France, c'est à dire de la France de l'après-crise", a déclaré le chef du gouvernement. Sur les "priorités" qui seront éligibles à un financement par cet emprunt, il a évoqué "des projets d'avenir qui devront être des projets ciblés", "structurants" et "avec une rentabilité financière et socio-économique qui soient clairement appréhendables". Il a cité plusieurs exemples de "thématiques" qui pourraient être retenues, comme "la croissance verte et le développement durable", "l'université de demain et l'économie de la connaissance".

"Il ne s'agit en aucun d'utiliser cet emprunt public comme une solution miracle à toutes nos difficultés budgétaires", a promis François Fillon.

> Le gouvernement planche sur l'emprunt national