Fillon justifie l’intervention de Sarkozy devant le Congrès

  • A
  • A
Fillon justifie l’intervention de Sarkozy devant le Congrès
Partagez sur :

Pour le premier ministre, l’intervention du président devant le Congrès le 22 juin est une "marque de respect vis-à-vis du Parlement".

"Je pense que le moment est parfaitement choisi." François Fillon a profité d’un déplacement à Aulnay-sous-Bois vendredi pour justifier l’intervention de Nicolas Sarkozy devant le Parlement réuni en Congrès le 22 juin.

"On vient d'avoir des élections européennes, il y a un nouveau souffle en Europe, et c'est normal que le président de la République vienne dire sa vision de ce que devrait être l'organisation de l'Europe demain, sa vision de ce que devrait être notre contrat républicain", a ajouté le premier ministre, qui voit dans le choix de Nicolas Sarkozy de s’adresser aux députés et aux sénateurs "une marque de respect vis-à-vis du Parlement, qui montre que celui-ci est de plus en plus au cœur de l'élaboration des politiques".

Nicolas Sarkozy va user pour la première fois, le 22 juin, de son droit à s’exprimer devant le Congrès, chose qui était impossible avant la réforme des institutions en juillet 2008. Le premier ministre, dont c’était la prérogative jusqu’à présent, a défendu ce nouveau système : "pourquoi le président de la République irait s'exprimer à la télévision devant les journalistes et pas devant les parlementaires ?"