Fillon-Copé, deux rivaux pour une photo

  • A
  • A
Fillon-Copé, deux rivaux pour une photo
@ REUTERS
Partagez sur :

Ils se sont prêtés à une photo commune, jeudi, aux journées parlementaires de l'UMP.

Une poignée de main, qualifiée de "cordiale", mais pas d'embrassades. Les deux rivaux pour la présidence de l'UMP, François Fillon et Jean-François Copé, se sont brièvement serrés la main, jeudi, aux journées parlementaires de l'UMP, à Marcq-en-Baroeul, dans la banlieue de Lille. "On peut même s'embrasser", a froidement ironisé François Fillon, ce à quoi Jean-François Copé a répondu devant la presse : "Ne les tentons pas !".

Les deux prétendants à la présidence de l'UMP se sont ensuite installés à la même table, face-à-face, entourés de leurs soutiens respectifs. Le déjeuner aura-t-il été amical ? Impossible à dire.