Fillon avance vers Paris

  • A
  • A
Fillon avance vers Paris
François Fillon aurait passé un pacte avec Jean-François Copé.@ MAXPPP
Partagez sur :

Le Premier ministre tente de remettre de l'ordre chez les élus UMP de Paris, très divisés.

C'est un pas de plus vers une candidature de l'actuel Premier ministre aux législatives dans la capitale. Mercredi, François Fillon entend donner "un signe clair" en vue de sa candidature aux législatives de 2012 à Paris, selon le JDD. Pas une annonce officielle, mais le Premier ministre devrait affirmer qu'il n'est pas "indifférent" à la situation politique dans la capitale.

Le véritable parachutage ne devrait intervenir qu'en janvier, mais François Fillon commence déjà à remettre de l'ordre chez les UMP parisiens, plus divisés que jamais après l'échec aux sénatoriales. D'un côté, les partisans du Premier ministre, de l'autre les amis de Jean-François Copé, menés par le dissident Pierre Charon.

Pacte entre Copé et Fillon

Pour aplanir les divisions, François Fillon et Jean-François Copé auraient passé un pacte : selon un responsable de la majorité cité par le JDD, "Copé a obtenu son deal avec Fillon". C'est-à-dire qu'il aurait obtenu de conserver son rôle à la tête de l'UMP en 2012.

Et lundi, les partisans parisiens du Premier ministre doivent envoyer une lettre aux élus rebelles, en réponse à une missive envoyée cette semaine sous forme de "manifeste". Ils sont une trentaines de conseillers de Paris, soutiens de François Fillon, à l'avoir signée, dont Pierre Lellouche, Jean Tiberi ou Jean-François Legaret, maire du 1er arrondissement.

Le but de cette missive : apaiser, mais aussi mettre en garde. "Le spectacle que nous avons tous donné ces derniers temps est un cadeau à nos adversaires et une tragédie pour nos militant", peut-on lire dans cette lettre. A côté de ce rappel : la priorité doit surtout être la réélection de Nicolas Sarkozy à l'Elysée en 2012.