Le Pen, Fillon ou Macron, tous fous de La Réunion

  • A
  • A
Le Pen, Fillon ou Macron, tous fous de La Réunion
Partagez sur :

Tous les candidats à la présidentielle défilent dans les DOM-TOM. Les habitants ne sont pas dupes.

REPORTAGE

François Fillon sera ce week-end end à La Réunion. En novembre, c’était Marine Le Pen qui était dans l’océan indien. En attendant les suivants, car c’est un passage obligé pour les candidats. Avec 850.000 habitants, La Réunion est en effet le plus gros département d’outre-mer. Comment les Réunionnais voient-ils cette campagne présidentielle ? Reportage.

"Fillon ne doit plus se présenter". Vincent est encore occupé à réparer les dégâts du cyclone passé il y a trois jours. Alors quand on lui parle de la présidentielle, il pense tout de suite à LA tempête du moment, l’affaire Fillon : "c’est nul ! C’est une question de morale. Il ne doit plus se présenter. J’aimerais bien qu’il prenne une journée pour travailler avec moi dans mon entreprise, avec des chaussures de sécurité premier prix, à 17 euros la paire. On verra ensuite s’il continue à dépenser l’argent du contribuable !"

"Après, on ne les voit plus et ils nous oublient…" François Fillon n’est, de toute façon, pas le favori du scrutin dans ce département qui a voté François Hollande à plus de 70% en 2012. Cédric est de gauche, mais il n’a pas encore choisi son candidat : "la plupart sont rasoirs. On ne fait pas trop confiance à ces politiciens. Il va falloir réfléchir…"

Benoit Hamon, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon sont eux aussi attendus ici avant le premier tour. Un défilé opportuniste, selon Anne-Marie :"à chaque fois qu’il va y avoir une présidentielle, tout le monde vient pour essayer de récupérer des voix. Mais après, on ne les voit plus et ils  nous oublient…"  A 9.000 kilomètres de Paris, les Réunionnais se sentent loin des yeux et loin du cœur des politiques.