Débat de la présidentielle : "Fichez-nous la paix avec la religion", lance Mélenchon à Le Pen

  • A
  • A
Débat de la présidentielle : "Fichez-nous la paix avec la religion", lance Mélenchon à Le Pen
@ Lionel BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

Le candidat de La France insoumise a attaqué avec virulence son adversaire du FN qui défendait la possibilité de mettre des crèches dans les mairies, mardi lors du grand débat. 

Jean-Luc Mélenchon en a semble-t-il assez que la religion prenne une si grande place dans la campagne de la présidentielle. Mardi soir, lors du grand débat télévisé opposant les onze candidats, celui de La France insoumise s’en est pris avec virulence à son adversaire du Front national, qui défendait la possibilité d’installer des crèches de Noël dans les mairies. "Fichez-nous la paix avec la religion", a-t-il notamment lancé, excédé.

"C'est ça votre laïcité ?" Tout a commencé avec une proposition de Marine Le Pen. "J'inscrirai dans la Constitution le droit de défendre notre patrimoine culturel et historique", a proposé la candidate du Front national si elle est élue, interrogée sur sa réforme des institutions. "Qu'est-ce que ça veut dire ?" lui a demandé Jean-Luc Mélenchon. "Ça veut dire que les crèches font partie de notre patrimoine culturel et historique", a répondu la présidente du FN. "Vous voulez mettre des symboles religieux dans nos mairies ? C'est ça votre laïcité ?", lui a rétorqué le député européen.

"Fichez-nous la paix avec la religion." "Ce sont nos traditions, M. Mélenchon, je sais qu'elles vous dérangent...", lui a renvoyé son homologue à Strasbourg. "Mais elles ne me dérangent pas ! Qu'est-ce que vous savez de moi? Peut-être que j'ai une crèche chez moi! Qui sait... Mais c'est chez moi! Moi, j'embête pas tout le monde avec", a lancé Jean-Luc Mélenchon. "Les Français sont évidemment très attachés à leurs traditions", a alors tenté Marine Le Pen. "Mais non, madame, 60% des Français n'ont pas de religion. Fichez-nous la paix avec la religion. Nous ne sommes pas obligés de subir vos foucades, vos trouvailles, votre manière de nous imposer à tous une manière de vivre qui n'est pas la nôtre", a tonné Jean-Luc Mélenchon.

"Où est-ce qu'elles vous poussent les racines ?" "Les crèches dans les mairies comme les sapins de Noël dans les écoles, tout cela, ça ne participe pas exclusivement de la religion, ça participe de nos racines. Les racines de notre pays, de notre culture...", a soutenu la présidente du FN. "Quelles racines ?" a demandé Jean-Luc Mélenchon. "Où est-ce qu'elles vous poussent les racines ? Qu'est-ce que c'est que cette histoire ?" s’est enfin emporté le candidat.