Ferrand ne démissionnera pas car il dit avoir sa "conscience" pour lui

  • A
  • A
Ferrand ne démissionnera pas car il dit avoir sa "conscience" pour lui
Richard Ferrand a estimé être un "homme honnête".@ CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :

Richard Ferrand, visé par des révélations du Canard enchaîné, a indiqué que, n'étant pas mis en cause par la justice et ayant sa "conscience" pour lui, il n'entendait pas démissionner.

"Tout ce que j'ai fait dans ma vie professionnelle est légal, public, transparent", a affirmé mercredi Richard Ferrand sur France Inter, excluant de démissionner car il a sa "conscience" pour lui et n'est "pas mis en cause par la justice".



Ferrand dit être "un homme honnête". "Oui je suis un homme honnête", a ajouté le ministre de la Cohésion des Territoires, qui s'est vu conforté dans son poste au gouvernement mardi soir par le Premier ministre Edouard Philippe, malgré une polémique concernant une transactions immobilière impliquant sa compagne.

"Je ne suis pas mis en cause par la justice de la République que je respecte profondément, et (...) je veux me consacrer aux priorités de mon ministère",  expliqué Richard Ferrand, qui avait été l'un des premiers socialistes à rallier Emmanuel Macron.

"Pas un faux cul". "Je ne suis pas un faux cul", avait-t-il lancé pour débuter l'interview. "La justice est souveraine, les journalistes posent des questions j'ai répondu à toutes celles qu'ils m'ont posées", a déclaré Richard Ferrand.