Falorni reste "bien évidemment" candidat

  • A
  • A
Falorni reste "bien évidemment" candidat
@ ©PHOTOPQR/SUD OUEST/Leoty Xavier
Partagez sur :

Le socialiste, candidat face à Ségolène Royal à La Rochelle, ne se retirera pas.

Le socialiste Oliver Falorni a confirmé lundi matin sur Europe 1 son intention de maintenir sa candidature au second tour des élections législatives dans la première circonscription de Charente-Maritime, qui brigue également Ségolène Royal. "Bien évidemment", a affirmé le dissident, qui a recueilli 28,91% contre 32,03% à la présidente de Poitou-Charentes. "Le message qui a été adressé par les Rochelais, les Rétais est extrêmement clair : ils veulent d’un député ancré sur son territoire, pas d’une candidature parachutée et imposée", a-t-il assuré.

Olivier Falorni a également brocardé les méthodes de Ségolène Royal. "Mme Royal veut se faire nommer député. Elle a fait annuler les primaires socialistes. Si elles avaient eu lieu, peut-être que nous n’en serions pas là. Et maintenant, elle veut être candidate unique au deuxième tour. Ça, c’était du temps de l’URSS, pas dans la France du 21e siècle", a-t-il asséné.