Face à Le Pen, des consignes de vote "à la fois fermes et souples", estime Hortefeux

  • A
  • A
Partagez sur :

LR demande à ses électeurs de ne pas voter pour Marine Le Pen, sans appeler à déposer un bulletin pour Emmanuel Macron.

INTERVIEW

Il n’y est pas fait mention d’un vote pour Emmanuel Macron. À l’issue de son Bureau politique, le parti Les Républicains a adopté un texte refusant l’abstention et appelant "à voter contre Marine Le Pen pour la faire battre au 2nd tour de l’élection présidentielle", sans se prononcer directement en faveur du candidat d'En Marche! "Un texte qui a été discuté logement, il est normale, après un échec, qu’il y ait le temps de la réflexion", a précisé à son propos Brice Hortefeux sur Europe 1.

Aucune voix ne doit se reporter sur Marine Le Pen. "Le texte qui a été présenté hier, devant l’instance la plus importante de notre famille, est à la fois ferme et souple", à estimé l'ancien ministre de l'Intérieur. "Ferme, parce que, selon nous, aucune voix ne doit se reporter sur Marine Le Pen. Non pas par hystérie, par systèmisme - nous respectons les électeurs qui se sont portés sur Marine Le Pen, ce ne sont pas des sous-électeurs, des sous-citoyens -, mais nous considérons que le projet du Front national conduirait à l’affaiblissement et à l’appauvrissement du pays", a-t-il déclaré.

"Souple, car il laisse à chacun la manière de choisir dont il ne veut pas voter pour Marine Le Pen", ajoute-t-il. "Nous appelons à ce qu’il n’y ait pas de voix qui se portent sur Marine Le Pen", assure-t-il cependant.