Extension de la "garantie jeunes" : Valls estime le coût à 418 millions d'euros

  • A
  • A
Extension de la "garantie jeunes" : Valls estime le coût à 418 millions d'euros
Manuel Valls a dit souhaiter que cette garantie concerne 100.000 jeunes en 2016.@ AFP
Partagez sur :

La "garantie jeunes", dispositif d'accompagnement des décrocheurs vers l'emploi, va devenir un droit pour tous les jeunes sans emploi ni formation.

Manuel Valls a estimé mardi le coût de l'extension de la "garantie jeunes" annoncée lundi à 418 millions d'euros. Il a dit souhaiter qu'elle concerne 100.000 jeunes en 2016. "Nous espérons en 2017, parce que ce sera une montée en puissance, doubler le nombre de jeunes", a dit le Premier ministre sur RMC et BFM TV.

"Cela ne coûtera rien aux entreprises". Sur Europe 1 mardi matin, Myriam El Khomri a assuré que l'élargissement de cette "garantie jeunes" ne doit pas inquiéter le patronat. "Ça ne coûtera rien aux entreprises, c'est un engagement que nous prenons", a promis la ministre du Travail.

450 euros par mois. Destiné aux jeunes qui n'ont ni emploi ni formation, le dispositif expérimental de la "garantie jeunes" offre, pour une durée d'un an, un accompagnement renforcé, des périodes en entreprise et une allocation mensuelle de 450 euros. Aujourd'hui, 50.000 personnes touchent ce dispositif, qui coûte 250 millions d'euros.