EXCLU - VGE : "je n’ai jamais été méprisant"

  • A
  • A
EXCLU  - VGE : "je n’ai jamais été méprisant"
Partagez sur :

L’ancien président répond sur Europe 1 à Jacques Chirac, qui lui avait fait ce reproche.

Les relations souvent conflictuelles entre Jacques Chirac et Valéry Giscard d’Estaing ont alimenté la chronique politique pendant de longues années. Aujourd’hui que les deux anciens présidents sont en retrait de la vie politique, même s’ils continuent d’officier au Conseil constitutionnel, leurs rapports ne semblent pas s’être améliorés.

Ainsi, dans ses mémoires, Jacques Chirac reproche à l’un de ses anciens prédécesseurs d’être "prétentieux" et de se situer au-dessus des autres. " Je pense que c'est une absurdité, je n'ai jamais méprisé personne. Ce n'est pas mon caractère", répond l’Académicien dans l’émission de Pierre-Louis Basse dimanche sur Europe 1. "Je ne suis pas du tout méprisant. C'est pas vrai du tout. Les gens qui me connaissent le savent... J'ai d'ailleurs écrit dans un livre, une chose qui est un peu ma définition dans ce domaine et qui est assez curieuse -c'est une question de nature- qui est: "je ne me sens supérieur à personne et je ne me sens inférieur à personne."

"J'ai une espèce d'instinct, qui est de considérer que je suis dans la couche normale de l'humanité et que donc, j'appartiens à notre espèce avec ses dons, avec ses faiblesses etc. sans qu'il y ait au-dessus, des gens supérieurs, et sans qu'il y ait au-dessous, des gens inférieurs", précise l’ancien président de la République.

"Et je n'ai jamais, dans aucun des comportements de ma vie, traité quelqu'un comme étant un être inférieur", ajoute-t-il :

> Réecoutez l'intégralité de l'interview