EXCLU - VGE : "c'est exactement le même traité"

  • A
  • A
EXCLU - VGE : "c'est exactement le même traité"
Partagez sur :

Pour l'ex-président, le texte sur le traité budgétaire européen est le même que celui signé par Sarkozy.

Alors que le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, défend mardi à l'Assemblée le traité budgétaire européen, l’ancien président de la République Valéry Giscard d’Estaing a rejeté sur Europe 1 l’idée que François Hollande ait obtenu que soit élaboré un nouveau texte, prenant mieux en compte la question de la croissance."C’est exactement le même [texte], il ne faut pas dire des choses inexactes, c’est exactement le même", a insisté Valéry Giscard d’Estaing, répondant en exclusivité à Europe 1.

"Le président Hollande a obtenu de nos partenaires européens qu'il y ait ce 'paquet croissance'. Pour autant, ce 'paquet croissance' n'est pas dans le traité, il fait l'objet d'un autre accord", a souligné l'ancien président de la République.

"Le paquet croissance n'est pas dans le traité" :

Pour autant, l’ancien chef de l'Etat n’a pas totalement écarté le fait que François Hollande ait eu une influence sur les négociations. "C’est difficile à dire", a-t-il simplement commenté. Reste que "si le président Sarkozy était encore en fonction, il est probable qu’il aurait fait quelque chose de comparable", estime VGE.

"J'espère que ce traité sera respecté"

Valéry Giscard d’Estaing, européen convaincu, a plus globalement insisté sur l’importance de l’adoption de ce nouveau traité."Ce texte prévoit des règles de fonctionnement de l'Europe". "Ces règles sont bonnes, elles avaient été prévues dès l'origine mais n'ont pas été respectées. Ce traité va, je pense, cette-fois-ci, aboutir au fait qu'on les respecte", a t-il souligné. Et VGE de rappeler au passage : "si on avait respecté le traité de Maastricht, on n’aurait pas eu la crise actuelle. Donc, j’espère que ce traité sera respecté".

>>> Ce qu'il faut savoir sur le traité européen