Eva Joly menacée

  • A
  • A
Eva Joly menacée
Eva Joly sera désormais escortée par deux policiers du Service de protection des hautes personnalités (SPHP).@ MaxPPP
Partagez sur :

INFO E1 - La candidate écologiste a reçu un courrier menaçant et obtenu la protection du SPHP.

La campagne d’Eva Joly n’a décidément rien d’un long fleuve tranquille. Attaquée sur ses propositions autant que sur son accent, toujours au plus bas dans les sondages, la candidate écologiste a en outre été menacée de mort, selon les informations d’Europe 1. Elle a récemment reçu un courrier très explicite, contenant une balle de revolver.

Deux policiers… sans voiture

Depuis plusieurs semaines, l’ambiance est tendue autour d’Eva Joly. Sa direction de campagne s’inquiète des réactions passionnées qu’elle suscite parfois, après plusieurs incidents, comme une bousculade dans le métro ou des tentatives d’agression à la fin de ses meetings. Certains lui reprochent, parfois avec violence, ses origines norvégiennes.

Alors à la fin du mois de décembre, Sergio Coronado, le directeur de campagne d’Eva Joly, a fait une demande officielle de protection au ministère de l'Intérieur. Claude Guéant vient d’accéder à la requête des écologistes en dépêchant auprès de la candidate deux policiers du Service de protection des hautes personnalités (SPHP). Seul problème : ces deux gardes du corps n'ont pas de voiture, ce qui agace autant qu’amuse à Europe Ecologie-Les Verts. "Nous sommes moins bien traités que Hollande", ironise-t-on au sein du parti écologiste.