Européennes : le FN accuse le gouvernement de "truquer le vote"

  • A
  • A
Européennes : le FN accuse le gouvernement de "truquer le vote"
@ REUTERS
Partagez sur :

PROTESTATION - Le Front national dénonce "de très nombreux dysfonctionnements". Des accusations réfutées par le ministère de l'Intérieur.

Accusations de trucage. Avant même les résultats du scrutin, le Front national a dénoncé dimanche "de très nombreux dysfonctionnements" dans le déroulement des élections européennes en France et accusé le gouvernement "de truquer par les moyens les plus odieux le vote des Français".

"Le ministère de l'Intérieur a choisi d'empêcher la victoire du Front national en lui interdisant simplement de concourir en certains endroits du territoire", a écrit le FN dans un communiqué. Le parti de Marine Le Pen dénonce notamment "l'absence de bulletins de vote du Front national", ou "la présence de bulletins de vote FN ne correspondant pas à la circonscription électorale du bureau concerné", dans plusieurs départements. "La multiplicité des remontées nous laisse penser que la fraude est massive", écrit-il.

L'Intérieur dément. Des accusations aussitôt réfutées par le ministère de l'Intérieur. a répondu dans la journée au parti frontiste. Affirmant avoir effectué des "vérifications", la place Beauvau avance qu'"il apparaît qu'aucun des faits avancés n'est en mesure de porter atteinte à la sécurité du scrutin, soit parce qu'ils ne sont pas avérés, soit parce qu'ils avaient déjà été traités" ces derniers jours par les services compétents, a souligné le porte-parole du ministère, Pierre-Henry Brandet.

 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

RESULTATS - Tous les résultats par région

INFOGRAPHIE - Voici le profil du futur Parlement européen

TOUR D’EUROPE - Comment ont voté nos voisins ?

ANALYSE - Un "séisme comparable au 21 avril 2002"