Européennes : Besancenot sera tête de liste

  • A
  • A
Européennes : Besancenot sera tête de liste
Partagez sur :

L'ex-candidat à la présidentielle a annoncé lundi qu'il était tête de liste du NPA en Ile-de-France.

L'INFO. Olivier Besancenot reprend du service pour les élections européennes. Le leader trotskiste, qui s'était mis en retrait après la présidentielle de 2012, a annoncé lundi au Parisien qu'il serait tête de liste du NPA (Nouveau parti anticapitaliste) en Ile-de-France. "Je repars au combat électoral", a déclaré Olivier Besancenot. "Ce qui m'a convaincu à titre personnel, c'est l'urgence sociale et politique", a ajouté celui qui est aujourd'hui guichetier dans une Poste du 18e arrondissement de Paris. "Il y a un regard politique et médiatique dominant qui consiste à penser que quand on n'est pas candidat à toutes les élections, on quitte une certaine scène. Moi la scène militante, je ne l'ai jamais quittée, pas même celle de mon parti ni des luttes, donc pour moi il y a une continuité", s'est-il défendu devant la presse lors de la présentation des listes NPA pour les élections européennes.

Cinq listes NPA. Par manque d'argent, le NPA ne présentera des candidats que dans cinq circonscriptions sur les huit circonscriptions interrégionales. Parmi les têtes de liste du NPA pour les européennes figurent les deux porte-paroles actuels, Christine Poupin et Philippe Poutou, respectivement dans le Nord et le Sud-Ouest. Gaël Diaferia sera tête de liste pour l'Est et Pierre Le Ménahès pour l'Ouest. Olivier Besancenot regrette par ailleurs qu'il n'y ait pas eu d'union à gauche avec Lutte ouvrière et le Parti de gauche. "C'est d'autant plus regrettable qu'au-delà de nos divergences, il faut une opposition unitaire et décomplexée à gauche, qui tape au quotidien sur la politique du gouvernement", indique t-il dans le Parisien.