Pour Hollande, une victoire des Bleus aurait une "bonne incidence" sur le moral des Français

  • A
  • A
Pour Hollande, une victoire des Bleus aurait une "bonne incidence" sur le moral des Français
François Hollande au stade de France, aux côtés de Noël Le Graët, président de la Fédération française de football.@ TOBIAS SCHWARZ / AFP
Partagez sur :

En marge du sommet de l'Otan à Varsovie, François Hollande a estimé qu'une victoire des Bleus, dimanche, en finale de l'Euro 2016 contre le Portugal, aurait une "bonne incidence" sur le moral des Français.

Espoir et optimisme. Lors d'une conférence de presse en marge du sommet de l'Otan qui se déroule en Pologne, et à 24 heures de la finale de l'Euro, le chef de l'Etat a affirmé qu'une victoire dans une grande compétition sportive "est toujours, pour un peuple, le sentiment qu'il peut réussir, dans le domaine sportif mais aussi dans le domaine économique, dans le domaine culturel, dans le domaine international, politique, diplomatique".

"Moi, je ne suis pas joueur, pas entraîneur". "Je n'ai aucun mérite dans les succès de l'équipe de France", a ajouté François Hollande, qui considère qu'une victoire des Bleus n'aurait aucune incidence sur sa cote de popularité. "En revanche, je pense que ça aurait une influence, qui n'est pas simplement celle de la joie, sur le moral des Français, sur la fierté qu'ils peuvent avoir à l'égard de l'équipe de France, sur ce qu'elle représente aussi, sur ce qu'elle symbolise", a-t-il fait valoir.

Pas de pronostics avant la finale. "Il ne dépend pas du président de la République ni de faire des pronostics, ni de jouer le match, heureusement d'ailleurs pour ce dernier point". Les dirigeants rassemblés à ce sommet ont-ils parlé de l'Euro ? "Oui", selon François Hollande, qui plaisante : "Beaucoup de chefs d'Etat et de gouvernement avaient vu le match de l'équipe de France contre l'Allemagne, à Marseille. Personne ne m'a dit qu'il se réjouissait du résultat, nous sommes quand même dans un ensemble", a plaisanté M. Hollande.

Angela Merkel, élégante. Le chef de l'Etat a salué la chancelière allemande : " Elle a été vraiment très élégante dans le commentaire qu'elle a pu faire du match et moi-même, je dois dire que l'équipe d'Allemagne, dans les commentaires qu'elle a pu faire après le résultat, les déclarations pour remercier la France de l'organisation, pour remercier le public français, pour remercier les organisateurs, je trouve que ça a été un état d'esprit remarquable", a-t-il salué. Selon lui, "si parfois on doute de l'Europe au sens de ceux qui la représentent, de ses institutions, on ne doit pas douter de l'esprit européen. Il est là et vraiment les Allemands l'ont montré".

La France sera opposée au Portugal dimanche soir en finale de l'Euro de football, après sa victoire (2-0) contre l'Allemagne en demi-finale.