Et si Carla Bruni empêchait Sarkozy de revenir ?

  • A
  • A
Et si Carla Bruni empêchait Sarkozy de revenir ?
@ Reuters
Partagez sur :

DILEMME FAMILIAL - L’épouse de l’ancien président n’a pas très envie de le voir se représenter car la politique, "ça lui sort par les yeux".

L’INFO. Dans les rangs sarkozystes, on commence sérieusement à trouver le temps long. La Droite forte a même décidé de lancer la collecte des parrainages. "Nous, on est là pour lui faciliter la tâche, et puis c'est une manière de le presser", a admis Geoffroy Didier, cofondateur de ce mouvement dans le Journal du Dimanche. Or, si Nicolas Sarkozy n’est pas encore sorti du bois, c’est, peut-être, à cause de son épouse, pas emballée du tout à l’idée de voir son "Raymond" retourner dans l’arène politique.

>> A LIRE AUSSI - La douloureuse rentrée de l'UMP

"Carla lui a fait une crise à Bali". Un proche de la chanteuse confie qu’elle a très peur pour lui et qu’elle nourrit une vraie rancœur contre la politique, la pression médiatique. "Carla lui a fait une crise à Bali, elle ne veut pas qu'il y retourne !", a confirmé un fidèle de Nicolas Sarkozy dans le Parisien, dimanche, quand un ami de Carla Bruni confirme que la politique, "ça lui sort par les yeux, la méchanceté, la haine. Elle a été blessée, elle est encore folle de rage. Elle se dit qu'ils pourraient vivre tranquilles".

Sarkozy "aime sa vie actuelle". Nicolas Sarkozy lui aussi aime la "tranquillité" de sa vie actuelle, entre conférence aux quatre coins du monde et repos en famille. C’est ce qui le fait encore quelque peu hésiter. "Avant l'été, c'était du 50/50, Depuis son retour de Bali, c'est un petit peu plus, mais il n'est pas emballé et il aime sa vie actuelle. Il est toujours dans le "go, no go", décrypte un de ses anciens collaborateurs dans le JDD. Une anecdote donne toutefois une bonne tendance sur les envies de l’ancien président, et elle est racontée par un visiteur du cap Nègre, la résidence estivale du couple Bruni-Sarkozy. Lors d’un dîner, l’ancien président a pris 10 minutes pour expliquer combien il était heureux dans sa vie actuelle. Et 45 minutes pour évoquer la situation de la droite et de la France.

>> LIRE AUSSI - NKM "souhaite que Sarkozy soit candidat à la présidence de l'UMP"