Essonne : ce sera dur pour NKM

  • A
  • A
Essonne : ce sera dur pour NKM
Nathalie Kosciusko-Morizet pourrait perdre une circonscrpition qu'elle a remportée avec 56% des voix en 2007.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un sondage donne Nathalie Kosciusko-Morizet et son adversaire PS au coude-à-coude.

Les résultats de l’élection présidentielle avaient constitué un premier signal pour Nathalie Kosciusko-Morizet. Dans la 4e circonscription de l’Essonne, qu’elle brigue et qui est pourtant marquée à droite, François Hollande avait quasiment fait jeu égal avec Nicolas Sarkozy au second tour de l’élection présidentielle. Un sondage paru dimanche confirme cette tendance à l’incertitude.

Certes, l’ancienne ministre de l’Ecologie arriverait largement en tête au premier tour, avec 41% des suffrages, selon cette étude Ifop-Fiducial pour le Journal du dimanche. Mais au premier tour, en 2007, elle avait obtenu 47% des voix.

Et au second tour, la chute serait la même. La porte-parole du candidat Nicolas Sarkozy est créditée de 50% d’intentions de vote, le même score qu’Olivier Thomas, son adversaire socialiste. Il y a cinq ans, NKM avait recueilli 56% des voix.