Environnement : Nicolas Hulot regrette que François Fillon ne soit pas plus "inspiré par l'encyclique du pape"

  • A
  • A
Environnement : Nicolas Hulot regrette que François Fillon ne soit pas plus "inspiré par l'encyclique du pape"
@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

Nicolas Hulot s'en est pris vivement aux idées de François Fillon sur l'environnement. 

A peine a-t-il gagné la primaire de la droite que François Fillon est attaqué par Nicolas Hulot. L'écologiste a critiqué mardi sur RTL sa position pro-nucléaire.

Le pape avait appelé à une révolution énergétique. "C'est dommage que quelqu'un qui visiblement est proche des milieux catholiques n'ait pas été plus inspiré par l'encyclique du pape", a critiqué l'ex envoyé spécial de François Hollande pour la COP21. En juin 2015, dans son encyclique sur l'environnement, "Laudato Si", le pape avait appelé à une révolution énergétique, soulignant notamment que charbon et pétrole devaient "progressivement" mais "sans retard" être remplacés par des énergies renouvelables.

Hulot vent debout contre la fin du "principe de précaution". Nicolas Hulot a critiqué la position pro-nucléaire de l'ex Premier ministre. "Les faits sont là et notamment d'un point de vue économique, c'est un mode de production énergétique (le nucléaire, ndlr) qui nous emmène dans des dérives financières absolument terrifiantes". Il s'est dit aussi désolé que Fillon veuille retirer "le principe de précaution" de la Constitution. Ce principe fait obligation aux gouvernants de prendre des mesures en cas de risque sur l'environnement, même si le dommage encouru "reste incertain en l'état des connaissances scientifiques". "Cela serait une régression que de revenir en arrière", a-t-il ajouté.