Enseignante poignardée : Hollande déplore un "drame abominable"

  • A
  • A
Enseignante poignardée : Hollande déplore un "drame abominable"
@ MaxPPP
Partagez sur :

RÉACTION - Quelques minutes après l'annonce de ce décès, François Hollande a exprimé sa "consternation".

Consternation et effroi. François Hollande a exprimé vendredi sa "consternation" après le "drame abominable" du meurtre d'une enseignante à Albi, dans un communiqué publié par l'Elysée. "Tous les services de l'Etat sont mobilisés pour prendre en charge les enfants et les personnels qui ont été témoins de ce drame abominable", indique la présidence. Le Premier ministre Manuel Valls a pour sa part exprimé son "effroi": "C'est toute la communauté éducative qui est en deuil aujourd'hui", a-t-il déclaré.





Hamon attendu sur place. Le ministre de l'Education nationale Benoît Hamon "a immédiatement interrompu ses activités pour se rendre à l'école Edouard Herriot d'Albi "afin d'adresser ses condoléances aux proches de l'enseignante et pour leur apporter son soutien", a indiqué un porte-parole du ministère. "Il est profondément choqué par ce crime qui endeuille cette fin d'année scolaire. Ce drame confirme la nécessité de lutter contre les violences dans et autour de l'école, de protéger l'école, les enseignants et les élèves".