"En marche !" : un mouvement "positif" pour Myriam El Khomri

  • A
  • A
Partagez sur :

La ministre du Travail Myriam El Khomri a estimé lundi sur Europe 1 que la création du mouvement d'Emmanuel Macron était "positif" à condition de ne pas servir "une individualité".

Cinq jours après la création du mouvement "En marche !" par le ministre de l'Economie, cautionné par François Hollande, la ministre du Travail Myriam El Khomri a à son tour estimé, lundi sur Europe 1, que la démarche d'Emmanuel Macron était "positive" à condition de ne pas servir "une individualité". 

"Pas de raison" de douter de Macron. "J'ai écouté Emmanuel Macron hier au 20 heures", a assuré Myriam El Khomri. "Quand il parle de collectif, de consensus, de dynamique progressiste, je n'ai pas de raison de mettre en doute sa parole", a-t-elle ajouté. "Tout ce qui peut restaurer le rapport des citoyens à la démocratie est positif, si ça ne sert pas une individualité mais bien un dessein", a jugé la ministre du travail. Jeudi, la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, avait déjà estimé sur Europe 1 que le mouvement d'Emmanuel Macron répondait à un besoin "vital" pour la démocratie.

"La génération Hollande". "Emmanuel Macron est un atout pour le gouvernement", a poursuivi Myriam El Khomri, qui estime faire partie, avec le ministre de l'Economie, "de la même génération. On pourrait dire d'ailleurs la génération Hollande". La ministre du Travail a rappelé son soutien au chef de l'Etat, estimant que son intervention télévisée de jeudi serait "un moment important".  

Un mouvement nouveau. Emmanuel Macron, qui n'est plus encarté au Parti socialiste, a créé la semaine dernière le mouvement "En marche !", aspirant à rassembler au-delà des partis politiques. "J'ai mis du temps, j'ai réfléchi, j'ai associé beaucoup de gens et j'ai décidé qu'on allait créer un mouvement politique nouveau qui ne sera pas à droite, qui ne sera pas à gauche", a annoncé le ministre de l'Économie.