En 2014, Hollande, un président 2.0 ?

  • A
  • A
En 2014, Hollande, un président 2.0 ?
@ CAPTURE ECRAN TWITTER
Partagez sur :

RÉSEAUX SOCIAUX - Après un an et demi de silence, le chef de l'Etat a réactivé ses comptes Twitter et Facebook.

Et soudain @fhollande tweeta. Soigner sa com' sur les réseaux sociaux, une bonne résolution de Fran­çois Hollande pour 2014 ? Le président, qui n'a jamais caché son peu d'intérêt pour Twitter et Facebook, a réactivé ses deux comptes personnels, mercredi, vers 18h. Les quelque 560.000 abonnés de @fhollande ont d'abord vu apparaître ces 140 signes sur Twitter. "Joie d'accueillir le père Georges, rayonnant de générosité. Mais six compatriotes sont encore retenus en otage. Nous ne les oublions pas". Au même moment, le même statut s'affichait sur la page Facebook de François Hollande, likée par plus de 425.000 personnes. Le matin même, le chef de l'Etat avait accueilli à son arrivée en France Georges Vandenbeusch, le prêtre libéré un mois et demi après son enlèvement au Cameroun. 

Jusqu'ici, c'était @Elysee. Depuis son élection à l'Elysée, François Hollande avait délibérément choisi de délaisser ses comptes personnels Twitter et Facebook. Le dernier tweet posté par @fhollande remontait au 18 mai 2012. Trois jours après son investiture, le nouveau chef de l'Etat invitait ses followers à le suivre via le compte @Elysee, le compte officiel de la présidence de la République  française. Lors de sa dernière conférence de presse semestrielle, le 16 mai 2013, Le Lab avait interrogé le président sur son usage très limité de Twitter. Mais François Hollande n'avait pas répondu à la question qui lui était posée, la prenant avec légèreté.

Réticence. Autant François Hollande est addict aux SMS, autant les réseaux sociaux ne l'ont jamais passionné. Pendant la campagne présidentielle, le candidat socialiste avait d'ailleurs confié qu'il ne rédigeait pas lui-même ses "tweets" faute de temps et ne cachait pas son scepticisme quant à l'utilité de Twitter ou Facebook. "Il ne faut pas imaginer qu'on va pouvoir dialoguer avec le pays simplement avec les réseaux sociaux", confiait-il, en juin 2011.

Qui l'a fait changer d'avis ? Très réticent à l'idée de communiquer sur les réseaux sociaux de manière personnelle, le président s'est, semble t-il, laissé convaincre. A l'Elysée, la cellule web poussait dans ce sens depuis plusieurs mois. Selon l'Express, son conseiller com' Claude Sérillon aurait aussi suggéré au président d'être plus présent, en particulier sur Twitter. Sa compagne Valérie Trierweiler, accro aux 140 signes,  a-t-elle encouragé François Hollande à s'y mettre ? Pas particulièrement, assure t-on dans l'entourage de la Première dame, contacté par Europe1.fr, rappelant que le président est "libre dans ses choix".

Une nouvelle com' ? Cette présence personnalisée sur Twitter ou Facebook a-t-elle vocation à perdurer ? Deux éléments le laissent penser. D'abord, le choix de la photo de profil. Sur @fhollande et sur sa page Facebook, les photos ont été modifiées lors de la réactivation des comptes, mercredi. On voit désormais François Hollande en costume cravate dans son bureau à l'Elysée. Une manière d'associer ces deux comptes personnels à la présidence.

hollande-photo-dans-papier

Le fait que cette initiative intervienne un 1er janvier laisse aussi à penser qu'elle n'avait pas vocation à rester inaperçue. Comme pour mieux marquer un changement dans la stratégie de com' du chef de l'Etat. D'ailleurs, pas plus tard que la semaine dernière, c'est sur le compte officiel de l'Elysée que François Hollande souhaitait de "joyeuses fêtes de Noël" aux Français. Désormais, on peut imaginer que les messages personnels du président soient publiés sur @fhollande tandis que l'institutionnel (discours, agenda, etc.) reste sur le compte @Elysee.

 

>>> A ECOUTER  : Quel est le sens de ce retour sur les réseaux sociaux ? Des clics et des claques en a débattu, jeudi soir.