En 2012, plus de talonnettes !

  • A
  • A
En 2012, plus de talonnettes !
@ DAILYMOTION
Partagez sur :

VIDÉO - C’est le slogan d’un député socialiste de l’Allier, candidat à la présidentielle de 2012.

C’est tout en dérision que Jean Mallot se lance dans la course à la présidence. Ce député PS de Saint-Pourçain-Gannat, dans l’Allier, a posté il y a quelques jours, son premier spot de campagne sur Dailymotion.

Dès le début du clip, Jean Mallot donne le ton. Le slogan "en 2012, plus de talonnettes" apparaît sur l’écran. Une allusion à la taille de Nicolas Sarkozy, déjà raillé pour son utilisation de talonnettes.

Mais l’allusion ne s’arrête pas seulement à l’apparence. Dans son clic, Jean Mallot se positionne comme "un grand président pour la France". "Pour moi, Nicolas Sarkozy n’est pas la hauteur de la fonction, il a diminué la fonction de président", explique le député à Europe1.fr. "Quelle image donne-t-il de la France ? Une image déplorable. Il faut montrer, en cette période de pré-campagne, qu’il existe une opposition qui voit les choses différemment", poursuit-il.

En moins d’une semaine, le spot de campagne a été vu plus de 7.000 fois :

"Le but de ce spot est de montrer qu’on peut dénoncer des choses sérieuses tout en s’amusant", précise Jean Mallot depuis Pau où il participait, mercredi, aux journées parlementaires du PS.

"Ca a beaucoup fait rire Martine Aubry"

Le député s’était déjà fait remarquer en 2009 en lançant un appel le 18 juin, via un site Internet, dans lequel il annonçait son entrée dans la course à la présidence. Partie d’une plaisanterie après l’échec du PS aux élections régionales, la candidature de Jean Mallot remporte aujourd’hui le soutien d’autres parlementaires. "Je suis soutenu par Marylise Lebranchu (députée du Finistère, NDLR), mais aussi André Vallini, (député de l’Isère, NDLR) ou encore la première secrétaire du PS", détaille-t-il, précisant que sa campagne, "décalée", "a beaucoup fait rire Martine Aubry"