Emmanuelle Cosse : "je demeure plus que jamais une femme d'action"

  • A
  • A
Emmanuelle Cosse : "je demeure plus que jamais une femme d'action"
Emmanuelle Cosse et Sylvia Pinel, vendredi 12 février lors de la passation de pouvoirs au ministère du Logement. @ Capture d'écran iTELE
Partagez sur :

Lors du traditionnel discours de la passation de pouvoirs, la nouvelle ministre du Logement Emmanuelle Cosse a rappelé ses intentions politiques. 

Tout juste nommée au ministère du Logement, Emmanuelle Cosse a donné le ton. "Je demeure plus que jamais une femme d'action", a déclaré l'ex-présidente du parti Europe Ecologie-Les Verts (EELV), vendredi matin, lors de la passation de pouvoirs rue de Varenne, dans le VIIe arrondissement de Paris. 

"Jusqu'au dernier jour du quinquennat" "Je demeure plus que jamais une femme d'action et c'est uniquement sur les actes que se concentrera désormais mon action politique au sein du gouvernement", a assuré Emmanuelle Cosse après avoir salué le travail de sa prédécesseur Sylvia Pinel. "Parce que tant qu'il y aura des batailles à mener, il y aura des victoires à gagner. Je pense que cela est le cas jusqu'au dernier jour de ce quinquennat. Vous pouvez donc compter sur moi pour engager toute mon énergie au service de la France, des Français et des territoires (...) pour mettre en oeuvre des politiques progressistes et écologiques". 

"Humilité" et "lucidité". "Nous sommes dans un contexte politique extrêmement compliqué", a poursuivi Emmanuelle Cosse. "Et je suis persuadé que les Français ne retrouveront le chemin de la confiance qu'avec des actes". Extrêmement critiquée depuis son entrée au gouvernement, la nouvelle ministre a précisé qu'elle prenait cette "nouvelle responsabilité" avec "beaucoup d'humilité et de lucidité".