Emmanuel Macron : "Je défends un projet patriote là où Marine Le Pen défend un projet nationaliste"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le candidat d'En Marche ! accepte de se positionner comme l'adversaire principal de Marine Le Pen. L’occasion pour lui de faire valoir leurs différences, notamment sur l'Europe.

INTERVIEW

Ils font la course en tête dans les récents sondages. Dans la bataille présidentielle, Marine Le Pen, la candidate du Front national, désigne Emmanuel Macron comme son adversaire principal. Invité sur Europe 1 mercredi matin, le candidat d'En Marche l'a affirmé : "Elle a raison."

"Elle propose de trahir l'histoire". Si elle a raison, a expliqué Emmanuel Macron, c'est d'abord parce que leurs projets s'opposent : "Elle propose de trahir l'histoire, le destin de la France en la ramenant au nationalisme. Moi, je défends une vision patriote de notre pays, c'est-à-dire attachée à son histoire, sa culture, sa langue mais en même temps un débat qui se projette dans l'Europe," a-t-il argué.

"Réussir en restant ouvert". "La démarche politique qui est la mienne est de proposer une vision à nos concitoyens qui est de faire réussir notre pays dans ce siècle nouveau et de le faire réussir en restant ouvert", a-t-il poursuivi. "Je défends un projet patriote là où elle défend un projet nationaliste. Nous avons une vraie opposition que j'assume et je pense qu'elle est structurante dans cette campagne."